Salut tout le monde !

C’est bientôt l’automne et pour bien entamer cette nouvelle saison, il faut faire le bilan de la précédente ! C’est parti pour les ratés de cet été ! :-)

 

Je commence avec un « Grrr ! » hors catégorie pour râler sur du matériel : des moules à glaces en plastique, cassés à la première utilisation ! La prochaine fois on évitera le plastique dur et on préfèrera, par exemple, le silicone.

 

Y’a de l’idée…

 

  • Lasagnes de chou rouge

Il nous restait un peu de chou rouge, M. Potiron l’a utilisé en ajoutant de la sauce tomate (comme quoi il n’a pas que des mauvaises idées c’t’homme là). C’est en voyant (et en goûtant) ça, que j’ai eu l’idée d’utiliser le chou rouge pour remplacer… du bœuf.

Bon j’imagine que ça doit paraître un peu bizarre dit comme ça. Bref, j’ai commencé par des lasagnes.

Lasagnes
Ta-daaaa ! La belle photo en intérieur sans lumière !

 

Conclusion : très bonne idée ! Gros succès pour toute la famille avec un bébé qui se jette dessus et est resservie… 4 fois ! Alors que font ces lasagnes ici plutôt que d’avoir leur propre recette ? Mais il reste quelques points à parfaire :

- plus de structure, ça manque de quelque chose qui croquouille sous la dent (ajouter des carottes ?)

- plus de GRAS ! (ajouter de l’huile ? Doubler la quantité de béchamel ? j’en avais fait 30 g de farine – 30 g de margarine – 300 mL d’eau)

- ne pas mettre de crème de soja, le goût est trop marqué pour moi dans ce plat

- moins d’eau (peut-être changer le mode de cuisson du chou, que j’avais fait à la vapeur)

- moins de couches de pâtes (j’avais un peu forcé la dose)

 Après ces quelques ajustements on pourra officialiser cette recette.

 

  • La sauce champignons-oignon au citron et à la crème de soja

Du temps où on mangeait encore « de tout », et notamment de la volaille, on accommodait parfois les restes avec une sauce au citron et à la crème fraîche. Servi avec des pâtes, c’était très bon.

Un de ces soirs, nostalgique, j’ai eu envie d’un plat de ce genre. Adapté, évidemment. J’ai donc fait revenir des oignons et des champignons dans une poêle, ajouté de la crème végétale (au soja, en l’occurrence), puis j’ai ajouté le dernier ingrédient : le citron.

Soja + citron… En remuant et en voyant la texture toute bizarre, grumeleuse, que prenait la sauce, j’ai immédiatement compris mon erreur.

sauce_champi
Une belle sauce ! Jusqu’à l’ajout du dernier ingrédient…

 

Au contact de certains ingrédients, comme le vinaigre ou… le jus de citron, le lait de soja caille. C’est comme ça que l’on fait du tofu par exemple. Mais là, dans ma casserole et pour ma sauce, ça ne le faisait pas trop.
Donc pour la prochaine fois, on retient : pour la sauce citron, crème de sarrasin !

 

Y’a du boulot

  • La glace cerise-coco :

La revoilà ! C’est toujours pas gagné !

Et oui j’ai donc continué mes tentatives commencées avant l’été. Cette fois-ci je n’ai pas mixé la crème de coco mais je l’ai mélangée à posteriori à mes cerises congelées puis mixées.

Finalement : le mélange au congélateur cela ne fait pas un gros « bloc » de jus glacé, on arrive à en faire quelque chose, c’est un progrès, mais ce n’était pas encore assez crémeux, je n’arrivais pas à avoir de belles boules de glaces. Autre point, j’ai un doute, en fait, sur l’association des goûts coco et cerise. Je trouve que ça fait un peu trop « juxtaposition », il n’y a pas de synergie entre les deux.

Maintenant il va se faire un peu tard dans l’année pour faire des glaces (quoi que ;-) ), mais si l’occasion se représente j’ai quelques pistes à tester : des morceaux de cerises inclus dans une glace tout coco ? un coulis de cerises par dessus ? Faire plutôt un dessert frais mais non glacé avec crème qui sort tout juste du frigo et des morceaux de cerises non gelés (un peu comme un « yaourt ») ?

 

  • Crêpe de pommes de terre

Se servir d’une crêpe de pommes de terre comme d’une tortilla pour faire un genre de burrito. C’était ça le plan.

crepe_ratee
Une… crêpe, donc.

Et donc visiblement essayer d’étaler de la purée dans une poêle ne suffit pas. Ou peut-être que si, mais faire la purée avec des pommes de terre froide à cause d’un problème de planning, ce n’était pas un bon plan. Bon je garde l’idée dans un coin et on verra plus tard.

 

Y’a rien à sauver !

  • Le velouté de radis

Ah, qu’il est beau mon velouté de radis ! :-)
Il est beau, et il est fade, trop liquide, les radis se mixent mal donc il reste de tout petits morceaux pas pratiques, il picote.

IMG_6470PM
Les apparences sont parfois trompeuses.

Franchement il doit y avoir moyen d’élaborer un peu le concept en ajoutant un autre goût, peut-être un fruit, et en changeant la façon de préparer les radis (centrifugeuse ?) … Mais le concept ne m’a pas franchement emballée donc je pense que je vais complètement laisser tomber celui-là !

Une recette de moins à raffiner, c’est plus de temps pour aboutir sur les autres, donc bonne nouvelle ! ;-)

 

Et voilà pour les cafouillis de cette saison qui s’achève !