Me revoici pour la dernière partie de mon récit de voyage au Japon. On est déjà en octobre, il est donc grand temps de clore cette série d’articles et de laisser enfin le temps des vacances derrière nous, pour mieux nous consacrer à la suite !

Par conséquent je vais ici aller un peu plus vite et surtout mettre un peu de tout en bazar ! ;-)

 

Les combinis

Ce sont de petits supermarchés (genre Casino) ouverts 24h/24. On y trouve toutes sortes de choses et en particulier de quoi manger, des plats tout prêts dans des barquettes, frais.

inari
Un inari (j’en avais parlé ici) trouvé dans un combini. On en trouve très souvent dans des plats tout prêt et c’est tant mieux :-)

 

Les vitrines

Autre particularité typiquement japonaise : devant beaucoup de restaurants se trouve une vitrine avec de faux plats en plastiques et leurs prix. Ça permet de voir ce qu’ils servent et de savoir si ça nous convient avant d’entrer dans le restau. La photo de titre de ce post est justement une de ces vitrines.

vitrine1
Une vitrine (cherchez la photographe ;-) )

 

Petit restaurant de Kyoto

Ce n’était pas un restaurant végétarien puisqu’il devait y avoir deux ou trois plats contenant de la viande. On était ravis de pouvoir manger des légumes à volonté après avoir passé plusieurs jours à manger essentiellement du riz ou des pâtes.

collage_restauAV
Petits plats végétariens : crudités, salade de pâtes, … trucs mous marrons bizarres…, et bons petits légumes au curry

 

Okonomiyaki

Ce plat est, en gros, une omelette fourrée. Donc pas 100% végétal, mais la nôtre était végétarienne. Par ailleurs le plat était excellent. Je pense que la sauce y était pour beaucoup. J’aurais dû prendre des notes car je me souviens uniquement que c’était bon, mais pas du goût que ça avait, du coup aucune chance que j’arrive à reproduire un goût proche dans une recette. Dommage.

okonomiyaki_fabrication
La préparation devant nos yeux.

 

okonomiyaki
Miam-miam !

 

Repas Kaiseki

Par deux fois nous avons eu l’occasion de manger des repas Kaiseki : ce sont des repas traditionnels avec plein de petits plats. Malheureusement j’ai laissé le soin de prendre des photos à d’autres, et je ne les ai pas encore récupérées, donc pour l’instant vous n’en aurez pas ici.

Une rapide description à la place : on s’assied par terre devant une table très basse et on se sert du thé à volonté (comme d’hab…) pendant qu’on nous apporte sur des plateaux tout un tas de petits plats. Pour le coup ce n’était même pas végétarien. Une tranche de poisson par-ci, deux trois sashimis par là, soupe miso bien sûr, une petite salade, des tempuras, un bouillon ou une plancha pour faire griller des légumes et de fines tranches de bœuf d’Ida. C’était donc un gros écart pour nous.

Ces repas nous ont été servis dans des ryokans, des auberges traditionnelles, où nous logions. Le matin le petit déjeuner était traditionnel japonais, et nous avons donc eu droit au poisson et compagnie le matin, c’était un peu dur quand même surtout la première fois. ^^’

 

Et voilà qui clôt ce récit de voyage !

À bientôt pour des recettes ! :-)