Aujourd’hui la recette que je vous propose n’est pas bien sophistiquée, c’est plus une idée de repas lambda pour un jour normal. Il m’a paru toutefois très pertinent de la noter, et voici pourquoi.

Je suis quelqu’un de très brouillon. J’ai tendance naturellement à faire la cuisine au hasard et à perdre toutes mes notes. Depuis que je tiens Noisettes et Potiron, je suis obligée de noter les proportions des ingrédients que j’utilise pour vous les retranscrire ici. Sur le coup ça me fait une contrainte, mais cela me donne un super avantage : je suis à présent capable de reproduire moi-même les recettes que je cuisine ! Grosse nouveauté pour moi ;-) Et donc, cette petite recette, je veux absolument la noter, car vous l’aurez remarqué, l’hiver est arrivé. Et autant les aubergines et les tomates rencontrent un franc succès auprès de la population de moins de trois ans dans notre maison, autant les navets, panais et autres rutabagas ont moins le vent en poupe. Or donc, chez nous en ce moment c’est soupe un repas sur deux, ça permet de faire passer à peu près tout, mais c’est un peu lassant. Alors quand je tiens un plat qui nous permette de manger tous la même chose, que ça contient des légumes et qu’ils ne sont pas totalement réduits en bouillie, je ne le laisse pas partir ! J’ai très envie de m’en souvenir pour l’année prochaine, et ça sera possible grâce à Noisettes et Potiron, aka les seules recettes que je ne perdrai pas. ^^ Bon par contre pour les proportions j’ai encore fait ça au pif donc vous ferez pareil, hein ;-)

Ingrédients : des poireaux, de la sauce tomate, du sel et du poivre.

Coupez les poireaux en très très petits morceaux. Faites-les revenir dans un fond d’huile. Au bout de 5-10 minutes, recouvrez d’eau, portez à ébullition et faites cuire encore 20 minutes au moins, jusqu’à ce que toute l’eau ou presque soit évaporée. Ajoutez la sauce tomate.

Je pense que ce qui plaît aux petits c’est que les morceaux sont tout petits, très bien cuits/fondants, et bien sûr la sauce tomate qui permet de faire passer à peu près tout.

Bon appétit !